Editorial

La revue qui vous dit tout sur les coopératives d’habitation…

Edito

Chères lectrices, chers lecteurs,

Peu de sociétés ou d’associations peuvent se targuer de faire partie du cercle restreint des centenaires. Notre association fondée le 28 février 1920 en fait partie, nous en sommes très fiers et reconnaissants vis-à-vis de nos prédécesseurs.

Jusqu’en 1995 nous portions le nom d’USAL (Union suisse pour l’amélioration du logement) qui traduisait nos préoccupations pour la qualité et la salubrité du logement qui étaient, en 1920, de mauvaise qualité. Puis très vite, dès les années 1930, notre activité s’est orientée vers la recherche de prêts avantageux pour nos membres. En 1930 la création du Fonds de roulement a été une étape décisive pour le développement de ce type d’activité. Puis ce fut la création, en 1956 de la Coopérative de cautionnement hypothécaire, du Fonds de solidarité en 1966 et de la CCL (Centrale d’émission pour la construction de logements) en 1990.

Lors de notre 75e anniversaire, nous avons changé de nom pour ASH (Association suisse pour l’habitat) et poursuivi nos activités orientées vers le conseil et la formation. Notre organe faîtier trouvant que le nom ASH ne mettait pas assez en avant la notion de coopérative a proposé, en 2013, le changement de nom en coopératives d’habitation Suisse. Cette appellation en français pouvant porter à confusion, eu égard aux nombreuses fondations, membres de notre association, nous avons décidé de nous appeler ARMOUP (Association romande des maîtres d’ouvrage d’utilité publique).

A sa création, notre association a réuni une soixantaine de personnes, issues principalement des milieux politiques et architecturaux, soucieuses du développement du logement à un coût abordable et de l’amélioration sanitaire de l’habitat. Aujourd’hui nous regroupons environ 300 membres représentant plus de 26 000 logements. Nous sommes l’association régionale la plus importante de Suisse après celle de Zurich.

Pour notre 100e anniversaire nous avons décidé d’éditer un numéro spécial de la revue «Habitation », notre principal vecteur d’information, en faisant appel, en plus de notre équipe de rédaction habituelle, à des rédacteurs/trices extérieurs/es en leur demandant de traiter trois sujets soit: l’histoire de notre association, le développement sociétal et du logement de 1920 à nos jours ainsi que de l’avenir et du développement de notre association.

L’avenir de notre association est tout tracé car il manque des logements à loyer abordable dans toutes les agglomérations. Pour créer ces logements il faut des maîtres d’ouvrage d’utilité publique prêts à s’investir. Et nous serons là pour les aider à se constituer, se gérer et accéder aux aides financières.

Alors allons de l’avant avec confiance pour les cent prochaines années.

Bernard Virchaux, président ARMOUP