Numéro actuel

La revue qui vous dit tout sur les coopératives d’habitation…

Edito

Chères lectrices, chers lecteurs,
«Les logements, c’est fait pour vivre, pas pour spéculer!»
On croirait entendre le nouveau président de l’Association romande des maîtres d’ouvrage d’utilité publique (ARMOUP), Bernard Virchaux, lorsqu’il dévoile les grandes lignes de son programme quadriennal, en vue de mieux valoriser les plateformes du logement d’utilité publique (pages 8-9). Mais loin s’en faut. Cette injonction, c’est Xi Jinping, honorable président de la Chine, qui l’a prononcée lors du dernier Congrès du parti communiste en octobre dernier, non sans une nuance de menace à peine voilée dans le ton. Les mafias de l’immobilier n’ont plus qu’à bien se tenir, car désormais, elles sont également dans le collimateur de la vaste campagne anti-corruption du très vénérable président…

[lire l’éditorial complet]

A la Une


Mieux valoriser les plateformes du logement d’utilité publique
Le nouveau président de l’Armoup, Bernard Virchaux, présente dans une interview les trois grandes priorités de développement de l’association romande des maîtres d’ouvrage d’utilité publique.
[p. 08]


«L’utilité publique, c’est rendre les gens heureux»
Le nouveau directeur de la SCHL, Ilhan Büchler, présente dans une interview les trois grandes priorités de développement de la Société coopérative d’habitation Lausanne et nous donne son point de vue sur le marché du logement en Suisse romande.
[p. 13]


Un immeuble modulaire pour du logement social
Avec sa réalisation «Le Patio» à Lausanne, la Coopérative Cité Derrière a innové sur deux plans: d’une part, l’immeuble offre des logements à des personnes en situation de précarité, et, d’autre part, la technique de construction choisie est de type modulaire.
[p. 22]


115 logements avec des murs en crépi argileux naturel
Le nouvel écoquartier de la Jonction compte trois grands immeubles. Le 3e immeuble, bâti par la Codha, est novateur sur plusieurs plans, dont notamment celui-ci: les murs intérieurs des 115 logements sont revêtus d’un enduit argileux 100% naturel.
[p. 26]

Egalement dans ce numéro :

05 Brèves
06 Les plateformes du logement d’utilité publique
10 L’Armoup en vadrouille à Genève
16 Comment on vit dans l’écoquartier de Maillefer à Lausanne
31 A la découverte de «Monsieur Coopérative» à Genève
34 Le GCHG se renforce avec sa «Madame Coopérative» à Genève
38 Autoconsommation: vers un nouvel âge électrique
42 Le logement d’utilité publique comparé au locatif et à la propriété
44 Les forums du logement d’utilité publique de 2017